• CDC des Maskoutains

PROMESSES BRISÉES : DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES EN PÉRIL


Saint-Hyacinthe, le 21 février 2022 – Les organismes communautaires maskoutains, et de partout au Québec, sont mobilisés du 21 au 24 février 2022 dans le cadre de la campagne Engagez-vous pour le communautaire. Plusieurs ont même fermé leurs portes afin de prendre part aux actions de mobilisation et de signifier au gouvernement l’urgence d’investir dans le financement à la mission des organismes communautaires. Envoi de cartes postales, marches, actions virtuelles : la mobilisation en cours prend plusieurs formes.


« Le message livré à nos députés et à nos ministres est simple : il est urgent que le gouvernement investisse dans le financement à la mission de nos organismes », affirme Simon Proulx, directeur de la CDC des Maskoutains. « C’est un investissement supplémentaire récurrent et indexé de 460 millions de dollars dont nous avons besoin pour financer adéquatement la réalisation de nos missions. »


Initié par la Corporation de développement communautaire de l’agglomération de Longueuil et reprise par des organismes de partout en Montérégie, cet envoi massif de cartes postales aura permis à des centaines de personnes d'exprimer leur attachement à leurs organismes communautaires.


Augmentation des besoins, pénurie de main-d’œuvre, sous-financement chronique, pandémie, salaires insuffisants, appels de projets ponctuels fragilisant les milieux, efforts de concertation. La liste des défis est longue pour les organismes communautaires qui ne cessent pourtant de démontrer concrètement leur apport au maintien du filet social québécois. Nombreux sont ceux pour qui l’attente d’une augmentation adéquate de financement est insoutenable.


« C’est un cri du cœur que lancent aujourd’hui les organismes communautaires, leurs membres et leurs sympathisants et sympathisantes. Le gouvernement doit remplir ses promesses », lance Simon Proulx. « Nous devons obtenir un financement à la mission qui nous permette d’embaucher les ressources humaines nécessaires et de leur offrir des conditions de travail qui sont cohérentes avec l’ampleur des responsabilités de la tâche accomplie. »


Le gouvernement doit agir dès maintenant afin d’éviter des ruptures de services à la population et la fermeture d’organismes essentiels. Rappelons que les organismes membres de la CDC des Maskoutains ont rejoint plus de 35 000 personnes en 2020 et que les 17 élus de la MRC des Maskoutains ont appuyé à l’unanimité le 26 novembre 2021 la déclaration commune Engagez-vous pour le communautaire et les revendications de la campagne nationale.

Communiqué de presse - Promesses brisées_des organismes communautaires en péril_2
.pdf
Download PDF • 126KB