L'ACTION COMMUNAUTAIRE AUTONOME

QU’EST-CE QUE L’ACTION COMMUNAUTAIRE AUTONOME?

Il existe plus de 61 000 organismes sans but lucratif (OSBL) au Québec. Parmi ceux-ci, le gouvernement en finance 5000 dont 4000 sont reconnus comme de l’action communautaire autonome.

 

Concrètement, quelle est la différence entre les maisons des jeunes, les clubs de loisir, les centres de femmes et les clubs de lecture? Qu’est-ce qui distingue l’action communautaire autonome de tous les autres?

C’est avec les années 60 que naît véritablement ce qu’il est convenu d’appeler le mouvement de l’action communautaire autonome.

 

Revendiquant de meilleures conditions de vie, ils rejettent la dépendance et misent sur la participation citoyenne, la reconnaissance des droits et l’action collective. C’est là l’origine, l’âme et le coeur du mouvement communautaire autonome québécois.

Les 8 critères de l'action communautaire autonome

L’adoption en 2001 de la Politique gouvernementale – « L’action communautaire, une contribution essentielle à l’exercice de la citoyenneté et au développement social du Québec » a donné lieu à une définition précise de l’action communautaire autonome à partir de huit critères.

UN RÔLE DE TRANSFORMATION SOCIALE

La pratique de l’action communautaire autonome est axée sur la transformation sociale, c’est-à-dire une pratique engagée dans des actions visant l’amélioration du tissu social, des droits et de la qualité de vie.

DES ORGANISMES AUTONOMES

Les organismes d’action communautaire autonome sont libres de déterminer leur mission, leurs orientations, leurs approches d’intervention, leurs pratiques ainsi que leurs modes de gestion. Ils sont également autonomes sur le plan leurs actions politiques. Bien qu’ils soient financés par le gouvernement ou par des partenaires, ils appartiennent à la communauté.

UNE APPROCHE DE PARTICIPATION CITOYENNE

L’action communautaire autonome est un mouvement issu de la société civile, c’est-à-dire, qui a été créée à l’initiative des citoyens et citoyennes ou des communautés dans une perspective de prise en charge individuelle et collective visant la transformation des conditions de vie et le respect des droits.

UNE OFFRE DE SERVICES ALTERNATIFS

Le mouvement de l’action communautaire autonome est un acteur important dans la recherche de solutions et dans la mise en place de services adaptés aux besoins des populations qu’il soutient. Sa contribution ne se limite pas à la seule prestation de services, mais vise également une participation de la communauté dans la résolution des problèmes sociaux. On parle ici de pratiques ou de services alternatifs, c’est-à-dire qui sont différents de ceux offerts par les services publics.

SAVIEZ-VOUS QUE?

Source: Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) ​https://rq-aca.org/

16675, avenue Desrochers

Saint-Hyacinthe  Québec J2T 3K3

450 261-1113     info@cdcdesmaskoutains.org

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
Fière_membre_de_la_TNCDC.png

Nous remercions le Secrétariat à l'action communautaire autonome et aux initiatives sociales pour son soutien financier.

  ©CDC des Maskoutains - 2019