• CDC des Maskoutains

Reconnaissance gouvernementale de l’importance la concertation territoriale



TROIS-RIVIÈRES, le 14 mai 2022 – La Table nationale des Corporations de développement communautaire (TNCDC) se réjouit du dépôt du plan d’action gouvernemental en action communautaire (PAGAC) qui se faisait attendre depuis quinze (15) ans. Le gouvernement du Québec y démontre, par des actions concrètes, qu’il reconnait l’expertise des Corporations de développement communautaire (CDC) sur les territoires du Québec et leur donne des moyens d’agir.


Essentiellement, il s’agit d’un financement à la mission additionnel de 6,7 M$ d’ici 2026-2027 qui est annoncé. Ancrées dans leurs communautés, collées sur les besoins des populations et des organismes communautaires, les CDC ont su démontrer leur rôle incontournable en matière de concertation et de développement local.


« C’est l’aboutissement de décennies de revendications, mais aussi de collaboration avec les différentes instances gouvernementales qui ont permis cette annonce tant attendue aujourd’hui. Pour le réseau des CDC, même si nous n’avons pas obtenu l’ensemble de ce qui était demandé, on peut dire que le gouvernement nous a entendu. Cette reconnaissance du rôle des CDC instaure des bases plus solides pour de futures collaborations avec le gouvernement pour qu’ensemble, nous puissions contribuer à un avenir plus juste et solidaire dans les communautés du Québec », mentionne Sébastien Guernon, président de la TNCDC.


Renforcement de la capacité d’agir des CDC Deux mesures distinctes du PAGAC viennent bonifier le soutien gouvernemental aux Corporations de développement communautaires. D’une part, on retrouve une mesure pour appuyer la réalisation de la mission des CDC en augmentant le financement gouvernemental de 1,7 M$ d’ici 2026-2027.


D’autre part, dans l’intention d’assurer une meilleure cohérence des actions des partenaires de l’action communautaire, le gouvernement vient renforcer le réseau des CDC dans leurs efforts de concertation territoriale. Ce soutien additionnel viendra également bonifier le programme de soutien financier des CDC.


Au final, on parle d’un soutien supplémentaire de 5 380 000$ dès cette année et qui évoluera jusqu’à atteindre 6,7M$ d’ici 5 ans.


« Concrètement, ces investissements font doubler l’enveloppe de soutien à la mission des CDC en plus de permettre une certaine indexation dans les prochaines années et l’accréditation de nouvelles CDC. Ce que ça veut dire, c’est que nous pourrons consolider nos effectifs et bonifier nos interventions dans davantage de communautés au Québec », résume Marie-Line Audet, directrice générale de la TNCDC.